Archives pour la catégorie Actualité poétique

Ce souffle qui nous prends

Nouvelles paroles pour ‘Le chant des Partisans »

Ami, ressens-tu ce souffle qui nous prends, nous entraîne ?
C’est un tourbillon d’idées et de passions dans nos têtes
De plus en plus fort, voilà qu’il se transforme en tempête,
Ce vent qui grandit, c’est la révolution citoyenne !

Un soir de juillet, à Paris, au siècle des Lumières,
Il a pris naissance, et depuis, gagné la terre entière.
Depuis ce temps là, les nantis ont déchaîné leur rage,
Des gueux ont osé parler d’égalité, de partage !

Ce souffle puissant se nourrit des luttes de nos frères,
De ceux qui n’ont rien que la faim ou qui fuient la misère !
Mais dans ces pays, ce souffle est devenu, camarades ;
Vent de Liberté qui grandit et se change en tornade.

De quatre vingt douze, la Commune, trente six, le C.N.R.
Il porte toujours l’idéal dont ont rêvé nos pères.
De quatre vingt neuf, cette révolution est la fille,
Et c’est en son nom que nous venons reprendre La bastille !

Ami, entends-tu, c’est le peuple qui brise ses chaînes
Dans d’autres pays, il se lève, la France l’entraîne !

À bouche fermée  Oh oh, Oh oh oh, Oh oh oh Oh oh oh Oh oh oh Oh

Oh oh, Oh oh oh, Oh oh oh Oh oh oh Oh oh oh Oh

Un autre poème engagé :  Le retour du Printemps

Publicités

13 ème Polypoésies de Limoges

Le 21 octobre 2016, à l’auditorium de la BFM de Limoges se tenait la soirée « Polypoésies », 13 ème édition, organisée par le Centre d’action poétique. Gilles LADES était le poète reçu cette année, avec, en première partie une heure de « scène ouverte aux poètes », ça s’est super bien passé, il y avait une quarantaine de spectateurs. En fait l’auditorium est une salle assez petite (100 places), mais c’est très chouette. Nous étions 10 pour la scène ouverte. tous les textes étaient beaux. 

J’ai beaucoup aimé les textes de Gilles Lades, pourtant j’étais assez peu sensible à la poésie non régulière.

Un grand merci pour Alain Lacouchie, l’organisateur et toutes celles et ceux qui ont participé à cette soirée et à son organisation. j’ai présenté 2 textes,