Archives mensuelles : février 2017

Pour une véritable protection des citoyens.

Je propose une idée que je crois assez dissuasive pour protéger les citoyens : créer une fonction de « tribuns du peuple », dans les mêmes conditions que les jurés d’assise, en s’inspirant des « tribuns de la plèbe » des Romains,

La justice est devenue trop souvent une justice à deux vitesse, d’un procureur qui ne voit pas de raison de poursuivre une violation du code électoral, au tribunal qui déclare coupable, mais dispense de peine, et tant et tant d’autres exemples.

Les affaires concernant des débordements policiers font trop souvent l’objet d’enquêtes semblant, à tord ou à raison, superficielles ou sujettes à cautions. Les qualifications pénales invoquées ou les décisions de Justices semblent trop souvent partiales ou inéquitables.

Police et Justice doivent être absolument respectées, mais la première des conditions à remplir est qu’elles soient toutes deux absolument respectables.

Lire la suite

Le groupe de transcription 2011-2012

Je vais essayer de ne pas être trop long, et de ne pas trop dire « moi je » (je sais bien que certains vont le penser ou vont être sûr que je me vante, mais je vous promet que non)

cela risque de paraître un peu confus, mais cela tient au fait que j’ai commencé ce blog il n’y a pas très longtemps, d’abord pour y publier mes poèmes, et l’accélération de la campagne électorale m’a fait sentir la nécessité de l’utiliser aussi comme outils pour ce que je veux faire en politique, et là c’est devenu urgent, alors je fonce (comme d’habitude) et j’améliorerais au fur et à mesure.

Donc moi, nouveau militant du Parti de Gauche (mars 2011, si mes souvenir sont bons), je suis un commentateur assidu du blog de JLM, et je visionne tous les discours et conférences que j’ai raté dès lors que la vidéo est disponible. Je les fait regarder par mes filles, mais l’une d’elles est sourde et me dit qu’elle n’arrive pas à suivre – elle lit sur les lèvres, mais ce n’est pas possible si c’est filmé de loin, ou si la caméra filme la foule, etc … Alors je demande le texte sur le blog de JLM, pas de réponses, et j’insiste, j’insiste, jusqu’à qu’on me demande (je ne dirai pas qui)  d’où je sors puisque je ne sais même pas que JLM n’écrit pas ses discours, qu’il n’a qu’une sorte de plan général et quelques notes, et qu’il improvise avec ça !  Et bien non, je n’étais pas au courant ! en même temps, j’admire la performance (parce que j’en ai vu un paquet, des vidéos) je suis impressionné ! Un autre commentateur du blog, un membre de la Gauche Alternative me donne un lien vers un ordinateur du PC où on peut créer des groupes, et se propose si je transcrit le texte, de le transformer en sous-titre de la vidéo, et à l’époque c’était compliqué

Une fois le premier texte (Stalingrad) transcrit, j’avais envoyé le texte par mail à Jean-Luc via le « contact de son blog », et un immense plaisir, plus que ça, du bonheur quand j’ai vu le texte transcrit, mis dans sa présentation et sa mise en page à lui, sur son blog, avec un petit mot me remerciant à la fin ! et puis il avait demandé qu’on ajoute une page sur son blog ou il avait invité les volontaires à me rejoindre ou à lancer d’autres initiatives …

Lire la suite

Police et justice sous contrôle citoyen.

Parce que la justice est rendue « AU NOM DU PEUPLE » et que la police en est « LE BRAS », il y a nécessité à s’interroger sur les risques d’abus et les moyens de s’en protéger. Aussi bien de s’en protéger individuellement, en tant que citoyen, que de s’en protéger collectivement, en tant que peuple « constitué », dans la mesure  où dénis de justice et « bavures policières » portent atteinte aux fondements même de la légitimité républicaine.

En disant celà, je ne jette absolument pas la pierre au très nombreux magistrats et policiers qui accomplissent leurs missions dans le respect des lois et des principes et idéaux républicains. Mais des faits anciens ou récents montrent qu’il en est parfois autrement, avec des faits pouvant entraîner a mort ou même aller jusqu’à des actes de torture.  Pour assurer la protection des citoyens contre de tels agissements intolérables et extrêmement graves, la solution à mettre en oeuvre doit être absolument dissuasive.

Je propose de créer la fonction de tribun du peuple en s’inspirant des tribuns de la plèbe des romains Tribuns de la plèbe – Tribun du peuple. Dans l’organisation Romaine, le tribun s’interposait physiquement entre le magistrat et le citoyen pour le protéger, sa personne était sacrée sous peine de mort. C’était le pouvoir d’intercession (intercessio en latin). Il faut mettre en place un numéro d’appel à l’intercession d’un Tribun du peuple, à la disposition de tous témoins de tels actes et à la diposition des victimes des faits.

Toute entrave ou tentative d’entrave à l’exercice de ce droit à « l’intercession des Tribuns » devra être réprimé avec la plus grande sévérité, Tout citoyen témoin d’actes pouvant justifier le recours à ce droit se doit d’en faire usage sous peine d’encourir des sanctions pour non assistance en danger, la qualité d’agent de l’état étant dans ce cas retenue comme circonstance aggravante.

De plus, dans tous les cas, en particulier ceux mettant en cause des brutalités policières,  les enquêtes internes (inspection générale) comme les enquêtes judiciaires ne pourraient se dérouler qu’en présence des tribuns du peuple et sous leur contrôle conjoint (avec l’inspecteur général ou juge d’instruction selon les cas) Ils auraient accès, non seulement à toutes les pièces du dossier, mais disposeraient également de la faculté de faire procéder à des expertises, confrontations, ou interrogatoires en dehors des locaux de l’administration. Toute entrave à leur enquête devra être sévèrement réprimée.

Lire la suite