Mon parcours professionnel

Après Math sup et 2 Math spé au Lycée St Louis à Paris, j’arrête mes études (ce n’est pas mon monde, et puis c’est trop long pour un fils d’ouvrier, et puis jaurais dû être en fac pour faire des math moderne …    Je commence chez Renault comme stagiaire Agent Technique études – essais.

Je deviendrais informaticien « sur le tas » puis ingénieur « maison » dans différentes sociétés de services,  « sans diplôme » je serai le plus jeune « Ingénieur Principal » du groupe Cap Sogeti.

je deviendrai ensuite ingénieur-conseil, directeur de grands projets (jusquà cent ingénieurs) avant de me retrouver finalement au chômage et au RMI puis de rebondir comme « précaire » de la fonction publique, mais considéré comme bac + 2, je passerai mon diplôme d’ Ingénieur Diplômé par l’Etat à 59 ans, j’en ai aujourd’hui 67 et je suis en retraite. pour plus de détail ma carriere détaillée est ici sur viadeo

Après une première partie de carrière où j’exerce toutes les fonctions du développement, de programmeur à ingénieur système, ma carrière s’est développée en suivant 4 axes :

Un axe technique en me spécialisant sur les très grandes bases de données .(IMS, IDS2, IDMS, Oracle, Sybase, Universe, IBM U2) et les systèmes d’exploitations.

Un axe méthodologique A la direction technique d’ANSWARE (Warnier, la Programmation Structurée; mais aussi « l’équipe de programmation » et le « développement zéro défaut »; puis LCS, Merise, Racine).

Je participerais ou dirigerais la rédaction de différents guides méthodologiques, dont le guide du programmeur de CAP SOGETI SYSTEME, (je serais nommé Ingénieur Principal en 1979).

Rédacteur d’un guide méthodologique de conduite des projets dans le cadre du RAD (Développement Rapide d’Applications)pour FRANCE TELECOM en 1997. Les méthodes Agiles et l’X-Programming.

Un axe comme Concepteur de systèmes, avec des Générateurs d’Applications,

Moteur de recherche en Gestion Documentaire,

Système collaboratif paramétrable d’instruction administrative de dossiers de demandes de subventions (Pour la Région Midi-Pyrénées),

Expédia pour France Télécom, Plate-forme de migration Pick – > Universe de France Télécom.

Un axe tourné vers l’encadrement de grands projets, essentiellement consacré au redressement de grands projets (de 1 à 6 millions d’€uros/an) fortement compromis (plusieurs centaines de milliers d’euros de pénalités).

Réorganisation des équipes, apports de méthodologies efficaces, raccourcissement des délais de livraisons,

évolution rapide vers le zéro défauts, aboutissant à la restauration de la confiance du client. (Facturation 95 pour TRANSPAC, DATAGE, PACAGE pour le ministère de l’Agriculture, VTCF pour Renault, etc …)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s