Le coin secret.

Deux saules, le bruit du vent,
Jouant,
Dans l’herbe des champs,
Et dans les taillis,
Des tas de petits bruits.

Un mur, un toit, une maison
Ombragée, avec un buisson.
Un petit ruisseau,
Avec son petit bruit de l’eau.

De la bruyère et des ajoncs
Avec une aubépine en fleur
Pour nous faire une haie d’honneur
Qui nous mènera jusqu’au fond
Du coin secret où est mon cœur.

Mars 1966, août 2008, septembre 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s