Cela n’aura jamais de fin.

11 novembre 1918,
Lorsque le clairon résonna,
De partout, éclata la joie.
11 novembre 1918,
C’était la fin de cette guerre,
Que ceux qui regagnaient l’arrière
Ont appelé la Der des Der.

Cela ne dura pas longtemps,
A nouveau le martèlement
Du canon a troublé la nuit,
Encore un pays envahi !
Oui, à la fin de la dernière,
Les combattants s’étaient juré
De vivre pareil à des frères,
De ne plus jamais se tuer.
Et comme écho à ces promesses,
Nous parvenait le bruit des chars
Des Feldgraus et des SS,
Non, ce n’était pas par hasard,

La Der des Der était vaincue
Car la haine avait survécu !

6 Août 1945
La mort est tombé d’un avion
Rasant une ville au Japon,
6 Août 1945,
Qui peut dire avec certitude
Tes conséquences ont cessé,
Car d’une vie, la plénitude
Ne suffit pas pour oublier.
Un Américain débarquant
Grava ces mots, se repentant,
Juste NO MORE HIROSHIMA.

Et ces NO MORE HIROSHIMA,
Résonnant autour de la terres
Firent croire à la fin des guerres !
Et puis, de Charybde en Scylla,
Partout cet espoir renaissant
A été chaque fois trompé.
Le monde a toujours résonné
De bruits de bottes incessants

HIROSHIMA était vaincu
Car la haine avait survécu.

Mai 1965

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s