Parti – pris

Bonjour, je m’appelle Jacques Bohly, je suis né en 1949 à Versailles.

Je donnerai quelques détails sur mon parcours, au fil du temps, mais pour les débuts de la création de ce blog, je vais tâcher d’aller à ce qui me semble le plus pressé, c’est à dire mes engagements présents : la poésie, que j’ai pratiqué par intermittence, mais à laquelle je consacre beaucoup plus de temps, et le changement de l’ordre du monde qui nous englobe dans son urgence.

Pour la partie « Poésie » je vais d’une part vous présenter mon oeuvre de différentes façons, en commençant par la structurer dans l’ordre chronologique. J’essaierai par la suite de créer des approches thématiques. Mais si mon oeuvre poétique (ça me fait tout drôle d’oser écrire « mon oeuvre poétique ») est, je pense, plutôt variée, de nombreux textes sont politiquement engagés, il y aura donc de nombreux liens entre « poésie » et « changement de l’ordre du monde ».

Pour la partie « changement de l’ordre du monde », c’est clairement une partie « politique », est-ce le fait d’être né à Versailles, mais d’avoir passé mon enfance dans l’un des deux quartiers ouvriers, d’avoir eut un destin insolite, un instituteur avait convaincu mon père de me faire « faire des études » plutôt que de me mettre en apprentissage, et dès l’année suivante, à mon entrée en 6ème, au prestigieux Lycée Hoche de Versailles, d’avoir pris la porte de la classe en pleine figure – je veux dire « de la classe sociale ». A la grande réunion d’accueil des parents d’élèves de 6ème, le proviseur s’est excusé de n’avoir pas pu, pour la première fois, empêcher l’admission d’un fils d’ouvrier dans son établissement, ce qui allait entraîner  nécessairement une baisse du niveau intellectuel du Lycée préjudiciable à  l’ensemble des élèves. Est-ce d’avoir parcouru le parc du château (à l’époque, l’accès au parc était gratuit) mais aussi la ville, avec la salle du jeu de paume, propriété de l’Assemblée Nationale, qui ne se visitait pratiquement jamais, mais que j’avais eu la chance de voir une fois, qui avait fait de moi un écorché vif ? ou déjà un révolté ?

En tout cas, j’ai décidé de prendre parti, sur des sujets auxquels je crois, et de les partager (donc d’en faire des parts ou des parties), car l’amour, l’amitié, la connaissance, la science, la conscience (qui n’est pas la science des cons, loin de là) sont de ces choses merveilleuses qui augmentent quand on les partage. alors bienvenue sur ce blog.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s